L'enseignement

Le master de spécialisation vise à développer les capacités de réflexion et de conceptualisation préalables aux interventions sur l’ensemble du patrimoine architectural, urbain, rural ou paysager. Il prend également en compte l’analyse sociologique et prospective du patrimoine, tant dans les aspects culturels qu’économiques de la conservation intégrée.

Pour atteindre ces objectifs les cinq universités partenaiires (UCL, ULB, ULg, UMons, UNamur) et la Haute École Charlemagne se sont réunies ensemble, elles ont créé une nouvelle formation grâce à l’impulsion de l’Institut du Patrimoine wallon (Centre des métiers du patrimoine « la Paix-Dieu »).

Les Unités d'Enseignement
 

Le cursus comprend sept Unités d'enseignement réparties en deux années d'étude. L'interdisciplinarité et la pluridisciplinarité constitutent les paramètres essentiels de la formation.

 

 

 

 

 

 

Accès
 enseignants

L’enseignement est assuré par des spécialistes issus des cinq universités partenaires auxquelles sont adjoints des experts extérieurs, praticiens de haut niveau, qui feront également profiter les étudiants de leur savoir-faire en intervenant comme conférenciers dans certaines unités d'enseignement.

 

 

 

 

Accès
 étudiants

Architectes, historiens de l'art, archéologues, ingénieurs architectes, ingénieurs en construction possèdant un master (300 crédits) désireux de participer à la conservation et la restauration du patrimoine bâti.